DESARMES

Ensembles
TM+
Durée totale
1:00:00

Composé pour une formation pop-rock et chorale d’adolescents, Désarmés embrasse dans un même mouvement, lyrisme et influences sixties pour nous raconter l’histoire d’un amour contrarié dans une saisissante mise en scène de Sylvain Maurice.

Au commencement était une pièce : Désarmés, Cantique de Sébastien Joanniez (Prix Collidram 2009), un double monologue à l’histoire archétypale : Elle et Lui chantent l’amour sur fond de guerre, l’amour malgré la guerre. Elle et Lui, une Juliette et un Roméo, jeunes amants dont les peuples respectifs se disputent la même terre. De ce tumulte, on n’entend que le chant qui monte d’Elle à Lui, de Lui à Elle. Et qui ouvre l’espace d’une promesse. Leurs voix sont douces, chuchotées ou éraillées pour évoquer la sensualité, la colère, le désespoir et le désir d’un amour apaisé. Les embrassant comme l’écho de leurs battements de c(h)oeur, une soixantaine d’adolescents accompagne et soutient ce couple malmené par les circonstances, pour mieux chanter la ferveur et la jeunesse mises en scène avec énergie par Sylvain Maurice.

De part et d’autre, encadrant la scène avec guitare électrique, claviers et batterie, trois musiciens de TM+ délivrent riffs et clusters imaginés par Alexandros Markeas. Le compositeur a puisé l’inspiration dans la musique des années 1960 pour imaginer une partition d’aujourd’hui dans laquelle les mots et les notes se rencontrent au confluent d’une même histoire, faisant alterner, au fil tranchant et passionné des deux solistes, l’énergie pop-rock et le temps suspendu de la méditation.

 

 


Choeurs Chœur de jeunes du Conservatoire à Rayonnement Départemental de Nanterre
              Chœur du Lycée Jeanne d’Albret (Saint-Germain-en-Laye)

Laurent Cuniot Direction