NEWDEAL2019 Vent de changement

Ensembles
Gli Incogniti
Interprète principal
Amandine BEYER
Durée totale
1:45:00
Disques
voir plus d'information sur l'enregistement 

(English below)

Texte écrit pour la création du programme à l'Abbaye de Royaumont en septembre 2017 :

Si le Baron van Swieten avait connu Royaumont, peut-être y aurait-il fait jouer le programme de cet après-midi... Car cet aristocrate cultivait un immense intérêt pour la musique, et son goût représente à la perfection l’état d’esprit des Incogniti à l’heure d’interpréter ces pièces de Haydn, C.P.E. Bach et Richter... C’est-à-dire une connaissance assidue de la musique déjà ancienne de J.S. Bach et Händel alliée à la curiosité de ses contemporains. Les liens entre Gottfried van Swieten et Royaumont ne s’arrêtent pas là, puisqu’il était lui-même un éminent collectionneur et bibliothécaire ! Au programme : trois concertos de Haydn au moment de ses débuts à la cour Esterhazy. Le musicien claviériste y avait à sa disposition un petit orchestre de virtuoses qui l’ont inspiré, tel le violoniste Luigi Tomasini. Et deux symphonies, caractéristiques des bouleversements qui sont en train de se produire dans la musique en Europe. Une symphonie "classique" bien qu’on y retrouve des réminiscences de Händel, écrite par Richter, un compositeur au style très élaboré qui travaillait à Mannheim.
Et l’œuvre la plus "moderne", la symphonie pour cordes en si mineur de C.P.E. Bach. Nous vous laissons juger des jeux d’influence, de respect, d’amitié qui relient toutes ces œuvres...

 




Text written for the creation of the programme in Abbaye de Royaumont in september 2017 :

Had the Baron van Swieten known Royaumont, it is not unlikely that he would have programmed this exact concert. As a true aristocrat, he vowed an immense interest to music, and his taste resonates perfectly with the spirit of the Gli Incogniti as they perform these pieces by Haydn, CPE Bach and Richter...

That is, a deep understanding of Bach and Haendel's music, combined with the curiosity of his contemporary composers. 

The connections between Van Swieten and Royaumont dwell further, since he was himself a passionate collector and librarian.

The program starts with three concertos by Haydn, composed during the early times of his residence at the Esterhazy court, when he was inspired by a small orchestra of virtuoso musicians such as the violinist Luigi Tomasini.

Then, two symphonies, idiomatic of the profound mutations of musical styles in Europe. A "classical" symphony, written by Richter in Mannheim, whose very elaborate style reminds of Haendel, followed by a "modern" symphony for strings by CPE Bach. 

May the listener appreciate the interplay of influence, respect and friendship which brings all these works together.

 

(English below)

Vent de changement - Haydn, Richter, CPE. Bach : 
Amandine Beyer, violon et direction
Kristian Bezuidenhout, pianoforte (programme possible sans pianoforte)
11 musiciens de Gli Incogniti
Création en Septembre 2017

La deuxième moitié du XVIIIème siècle voit les goûts musicaux changer, en même temps que la société. Chaque compositeur cherche alors son chemin : Richter, compositeur bohémien, essaye d’adapter la simplicité de l’école de Mannheim a un langage plus élaboré ; le jeune Haydn s’aventure vers des proportions qui donneront naissance au style classique et le grand CPE Bach porte à ses limites le Empfindsamer Stil.


Programme : 
J. Haydn (1732-1809) • Concerto pour pianoforte en fa majeur HXVIII:3
C. P. E. BACH (1714-1788) • Symphonie V en si mineur H. 661
J. Haydn • Concerto pour violon en do majeur HVIIa:1
F. X. Richter (1709–1789) • Symphonie I en si bémol majeur de “Six grandes Symphonies"
J. Haydn • Concerto pour violon et pianoforte en fa majeur HXVIII:6

Ce programme a été joué à l'Abbaye de Royaumont, au Théâtre des Quatre Saisons de Gradignan, au Théâtre des Bouffes du Nord... et sera en tournée en Allemagne et Suisse fin 2019.


Retrouvez en pièce jointe quelques détails et informations techniques.

 




Vent de changement - Haydn, Richter, CPE. Bach : 
Amandine Beyer, violin and direction
Kristian Bezuidenhout, fortepiano (programme possible without fortepiano)
11 musicians of Gli Incogniti
Creation in September 2017

During the second half of the XVIIIth century, the musical tastes evolved hand in hand with the society. At that time, each composer seeked for his own path: Richter, bohemian composer, tried to adapt the simplicity of the Mannheim school to a more elaborated language; the young Haydn go explored new paths which instigated the classic style and the great CPE Bach pushed to its paroxysm the Empfindsamer Stil.


Programme : 

J. Haydn (1732-1809) • Concerto for fortepiano en F major HXVIII:3
C. P. E. BACH (1714-1788) • Symphony V in B minor H. 661
J. Haydn • Concerto for violin in C major HVIIa:1
F. X. Richter (1709–1789) • Symphony I in B flat major from “Six grandes Simphonies
J. Haydn • Concerto for violin et fortepiano in F major HXVIII:6

This programme has been played at Abbaye de Royaumont, at the Théâtre des Quatre Saisons in Gradignan, at the Théâtre des Bouffes du Nord... and will tour in Germany and Swizterland at the end of 2019.


Find more details and informations in the documents attached.