Lettera Amorosa, Monteverdi a voce Sola - NEWDEAL2018

Durée totale
1:15:00
Disques
voir plus d'information sur l'enregistement 
Après le succès des Septs péchés Capitaux, de l'Orfeo, voici Cappella Mediterranea, Leonardo García Alarcón et Mariana Flores dans un programme entièrement consacré aux œuvres a voce sola de Claudio Monteverdi, entre le célèbre Lamento d’Arianna (1608) et le sublime (et moins connu) Voglio da vita uscir… La soprano Mariana Flores incarne ici les plus émouvantes personnalités de ce répertoire montéverdien. L'intention de "Lettera Amorosa", explique Leonardo García Alarcón est de présenter le " microcosme musical de Monteverdi, qui était certes maître de chapelle à San Marco (Venise), mais aussi compositeur d'opéra et de taverne." Avec ce programme, Cappella Mediterranea veut mettre en relief grâce à la limpidité d'une seule voix ; « les qualités philosophiques de l’œuvre de Monteverdi et le regard qu’elle pose sur la nature humaine». Le chef argentin rappelle au passage que Monteverdi, « est le premier musicien qui écrit dans ses œuvres l'instrumentation précise de chaque instrument. Monteverdi a changé la musique. Il n’a pas seulement posé les bases de l’opéra italien tel qu’on le connaît de nos jours, il a surtout entièrement rénové la façon de mettre la parole en musique. Recherchant l’expression idéale du verbe, il a opéré une véritable fusion de la matière poétique et musicale, créant ainsi des mondes sonores inouïs et totalement inédits. Affranchir les mots, libérer les sons, les transformer en émotions pures, telle est la tâche que Monteverdi est parvenu à accomplir. »